PARTAGEZ VOTRE EXPERIENCE-20% remise
#48 MANGER LOCAL

Faire ses courses en vrac, cuisiner des produits bio et manger local pour réduire ses déchets et son empreinte carbone 

Nous nous sommes tellement habitués à ce que les ingrédients les plus exotiques soient disponibles dans chaque supermarché de quartier que nous oublions un instant que ce genre de produits ne vient pas du tout d'ici. Tous ces produits sont importés de loin avec toute la pollution, l'emballage et les conséquences que cela implique sur son empreinte carbone. Essayez de découvrir ce qui est disponible localement en toute saison et laissez-vous surprendre par les beaux et savoureux produits de votre propre région.

Réduire son empreinte carbone avec des produits locaux.

Manger local et de saison pour réduire les déchets

L'achat de produits locaux peut être l'un des moyens les plus simples de réduire votre empreinte carbone. Tout comme la consommation d'aliments de saison réduit votre empreinte carbone, il en va de même pour l'achat de produits locaux. Lorsque vous choisissez d'acheter un produit local, vous contribuez non seulement à stimuler l'économie locale, mais aussi à réduire les émissions de carbone.

Les aliments locaux sont plus frais, plus sains et ont meilleur goût, car ils passent moins de temps en transit entre la ferme et l'assiette, et donc perdent moins de nutriments et se détériorent moins.

10 raisons pour manger plus de produits locaux :

  1. Soutenir les fermes locales : L'achat de produits alimentaires locaux permet de maintenir les fermes locales en bonne santé et de créer des emplois locaux dans les fermes, entreprises de transformation et de distribution des aliments.
  2. Stimuler l'économie locale : L'argent dépensé dans les fermes et chez les producteurs locaux reste dans l'économie locale, ce qui crée des emplois dans d'autres entreprises locales.

  3. Moins de déplacements : Les aliments locaux parcourent une distance beaucoup plus courte pour se rendre au marché que les aliments frais ou transformés que l'on trouve au supermarché, ce qui permet d'utiliser moins de carburant, de générer moins de gaz à effet de serre et réduire son empreinte carbone.

  4. Moins de déchets : En raison des chaînes de distribution plus courtes pour les aliments locaux, moins de nourriture est gaspillée dans la distribution, l'entreposage et le marchandisage.

  5. Plus de fraîcheur : Les aliments locaux sont plus frais, plus sains et ont meilleur goût, car ils passent moins de temps en transit entre la ferme et l'assiette, et donc perdent moins de nutriments et se détériorent moins.

  6. Des saveurs nouvelles et meilleures : En vous engageant à acheter davantage de produits alimentaires locaux, vous découvrirez de nouveaux aliments intéressants, de nouvelles façons savoureuses de préparer les aliments et une nouvelle appréciation du plaisir que procurent les aliments de chaque saison.

  7. C'est bon pour le sol : Les aliments locaux encouragent la diversification de l'agriculture locale, ce qui réduit la dépendance à l'égard de la monoculture, c'est-à-dire des cultures uniques sur une vaste zone au détriment des sols.

  8. Attire les touristes : Les aliments locaux favorisent l'agrotourisme, les marchés de producteurs et les possibilités de visiter des fermes et les producteurs d'aliments locaux contribuent à attirer les touristes dans une région.

  9. Préserve les espaces ouverts : L'achat de produits alimentaires locaux aide les exploitations agricoles locales à survivre et à prospérer, en évitant que les terres ne soient réaménagées en banlieues.

  10. Construire des communautés plus connectées : Les aliments locaux créent des communautés plus dynamiques en mettant les gens en contact avec les agriculteurs et les producteurs alimentaires qui leur apportent des aliments locaux sains. Comme l'ont découvert les clients des AMAP en France (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne) et des marchés fermiers, ce sont des lieux de rencontre et de connexion privilégiés entre amis du zéro déchet et agriculteurs.

Vous pouvez suivre le conseil zéro déchet 28 pour un impact positif sur le climat en mangeant moins de viande

    Stéphane - 365 REUSABLE

    laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.