Nous avons beaucoup entendu parler du changement climatique ces derniers temps, et les faits ne sont pas très réjouissants.

Les faits montrent que, grâce à l’activité humaine, les températures mondiales augmentent à un niveau qui n’est pas viable pour que l’environnement puisse survivre.

1fe5fd87c0b9b333bbfe23e6f50d108b
Greta THUNBERG élue personnalité de l’année 2019 du « TIME »

Nous sommes peut-être en pleine pandémie, mais près de deux tiers des habitants de la planète considèrent le changement climatique comme une urgence mondiale, selon le plus grand sondage d’opinion jamais réalisé sur la question. C’est en partie pour cette raison qu’au fil des ans, les marches pour le climat, les manifestations contre le réchauffement climatique et que les écoliers se mettent en grève suite au mouvement lancé par Greta THUNBERG.

Mais c’est difficile. Nous sommes bombardés d’histoires effrayantes et on nous dit que nous devons changer nos habitudes.

L’enquête des Nations unies, qui a porté sur plus d’un demi-million de jeunes de 14 à 18 ans a montré que les gens étaient favorables aux décisions politiques concernant l’énergie renouvelable et les emplois durables.

Nations unies

Mais au quotidien, que pouvons-nous réellement faire ? Comment pouvons-nous faire la différence quand il semble que tout a un mauvais impact sur le climat ?

Eh bien, 365 REUSABLE s’est entretenu avec des blogueurs de la durabilité pour obtenir des conseils sur les changements faciles que nous pouvons faire pour réduire notre impact.

Votre objectif, un mode de vie respectueux de l’environnement, ne pas culpabiliser si vous n’êtes pas parfait.

La perfection n’existe pas, vous vous fixez un objectif, c’est votre objectif personnel et vous pouvez l’adapter selon votre motivation, les événements de la journée, votre journée de travail, vos contrariétés ….. donc le premier conseil est de ne pas vous en vouloir si vous oubliez votre sac réutilisable ou votre tasse réutilisable, cela ne fera probablement qu’ajouter à votre éco-anxiété.

« Je n’ai jamais eu l’idée que je devais être « parfait », je n’avais pas l’intention d’atteindre le zéro déchet. J’ai lu un article à ce sujet et j’ai juste pensé que c’était contraignent et irréaliste. Mais un jour, j’ai décidé d’apporter un bocal en verre chez mon torréfacteur au lieu de demander mon café en grain emballé dans un paquet qui prenait la direction de la poubelle, et à partir de là je suis devenu plus écoresponsable en remplaçant des démarches que je faisait en regardant sous un angle différent. « 

LUCIE – 26 ans

Transformer vos bonnes intentions de changement en bonnes habitudes durable

Son deuxième conseil, partagé par la plupart des blogueurs à qui nous avons parlé est de transformer vos bonnes intentions de changement en bonnes habitudes durable.
Faites ce que vous pouvez, et après un certain temps, cela deviendra une habitude », dit-elle.

« Normalement, quand vous quittez la maison, vous prenez votre téléphone, votre portefeuille, vos clés. Au bout d’un moment, vous prenez votre bouteille réutilisable, votre récipient de nourriture et vous êtes prêt à partir une journée plus verte, cela deviendra une habitude ».

LUCIE – 26 ans

Le minimalisme pour vivre avec l’essentiel

Et le troisième conseil que tous nos blogueurs partagent est probablement celui qui implique le plus grand changement. Il s’agit de mener un style de vie minimal, en supprimant les achats inutiles.

« Vivre un mode de vie durable, c’est consommer moins en général, je n’achète un nouveau vêtement que si un autre a besoin d’être remplacé et la plupart du temps je le trouve en seconde main « 

LUCIE – 26 ans

Selon LUCIE, ce n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît : « Beaucoup de choses ont déjà été faites, nous ne faisons que les reprendre. Demande à tes grands-parents, ils peuvent t’apprendre beaucoup de choses sur la façon de ne pas créer de déchets. C’est aussi une très belle expérience de rapprochement. Je pense que ça les fait sourire quand je sors mon mouchoir pour me moucher (au lieu d’un mouchoir jetable).

Que puis-je faire d’autre pour m’aider à vivre une vie eco-responsable ?

Nous avons demandé à d’autres éco-blogueurs de nous donner leurs meilleurs conseils sur différents domaines de la vie.

Comment devenir plus éco-responsable avec la mode

Faites du vintage

Faites des choses comme du shopping d’occasion et du vintage, allez dans votre fripperie local. Vous pouvez aussi acheter sur des sites comme eBay, Leboncoin ou Vinted  » si vous ne le portez plus alors vendez le « a mis un gros coup de boost sur le marché de la seconde main.

Achetez moins

Si vous le pouvez, ne pas faire de shopping du tout est un excellent moyen de le faire. Embrasser ce que vous possédez déjà et ce qui se trouve déjà dans votre garde-robe, en sélectionnant une garde-robe capsule, chaque pièce aura une fonction bien précise. Il y a une phrase que vous entendez souvent : « Les vêtements préférés durent ».

Recherchez des matériaux respectueux de l’environnement

LAVER MONS SOUVENT LES VETEMENTS SYNTHETIQUES

Recherchez des fibres plus naturelles, optez pour le coton plutôt que pour le polyester. Non seulement elles sont plus agréables à porter, mais elles ne contiennent pas de microfibres qui se retrouvent dans l’eau après un cycle de lavage et dans la vie marine lorsque nous lavons nos vêtements.

Apprenez à bricoler

Il ne faut pas grand chose pour apprendre à coudre à la main et à faire un trou. Ou si vous avez une paire de jeans déchirés qui deviennent un peu trop déchirés, vous pouvez toujours les couper et les garder comme shorts.

Comment devenir plus éco-responsable avec la nourriture

Régime alimentaire plus végétalien

Envisagez un régime alimentaire plus végétal, je ne pense pas que tout le monde doive devenir végétalien pour faire un grand changement. Le plus réaliste est que la majorité des gens réduisent leur consommation de viande à quelques jours par semaine.

Mangez aussi localement que possible

Si vous mangez des fèves de soja qui viennent de Chine ou des bananes qui viennent de Colombie, ce n’est pas aussi durable que si vous mangiez des pommes cultivées dans le Kent. Si vous soutenez le marché de vos agriculteurs locaux, vous soutenez également une agriculture alimentaire à plus petite échelle qui tend à être plus respectueuse de la Terre.

Mangez le plus possible en fonction des saisons

Si vous mangez des tomates du Maroc ou des fraises d’Espagne qui ne sont pas de saison, vous savez qu’elles ont été cultivées dans une énorme serre qui utilise une quantité massive de ressources pour simuler le temps. Vous utilisez donc une énorme quantité d’énergie thermique pour faire pousser les tomates hors saison.

Pensez à l’emballage et vos bocaux

upcycler ou réutiliser vos bocaux en verre pour réduire ses déchets

Il existe des magasins « zéro déchet » où vous achetez de la nourriture non emballée en apportant vos bocaux. Mais vous pouvez aussi aller au supermarché et faire de meilleurs choix en achetant des fruits et légumes non emballés, ou en optant pour des boîtes de conserve et du carton largement recyclés au lieu du plastique. Vous pouvez donc faire de meilleurs choix dans les magasins ordinaires.

Comment devenir plus éco-responsable avec votre routine beauté

Laissez tomber les lingettes pour le visage

Utilisez une bonne vieille flanelle comme celle que votre grand-mère a dans sa salle de bain ou prenez le temps de faire avec vos anciennes serviettes des lingettes lavables réutilisables, et un bon nettoyant à base d’huile pour aider à retirer le maquillage à la fin de la journée. Si vous avez un bébé et que vous avez besoin de cette fiabilité en déplacement, alors vous pouvez trouver des lingettes biodégradables (mais selon moi, les lingettes sont une aberrations commerciales donc qui à dépanner, regardez celles qui sont compostables) .

utiliser une lingette démaquillante réutilisable

Achetez sans emballage

Vous pouvez vous procurer des shampoings, des après-shampoings et des barres de lavage pour le corps. Ces produits naturels sans additifs chimiques coûtent peut-être un peu plus cher, mais ils durent beaucoup plus longtemps. Le coût par utilisation est donc beaucoup plus bas.

Pensez à vos produits menstruels

Les tampons et les serviettes hygiéniques sont des articles à usage unique, et tout le monde ne s’en débarrasse pas correctement. Le grand changement que vous pouvez faire, c’est d’opter pour une coupe menstruelle, c’est-à-dire une tasse en silicone qui recueille tout le sang et peut être réutilisée chaque mois, elles ne sont pas aussi effrayantes qu’elles en ont l’air. Mais les coupes menstruelles ne conviennent pas à toutes les femmes, Il y a aussi des sous-vêtements menstruels de nos jours, qui sont beaucoup plus durables ou des serviettes hygiéniques lavables appelé également SHL.

Les grandes marques peuvent aussi être écologiques mais …

Beaucoup de grandes marques de beauté s’inspirent vraiment du mouvement environnemental végétalien. C’est formidable de voir ces changements se produire. Cela leur a pris un certain temps, mais ces marques ont vu qu’il y a de l’avenir dans ce genre de produits….. mais la confiance se gagne, donc restez vigilant, le diable ne s’habille pas qu’en PRADA

Comment devenir plus éco-responsable pour votre voyage

Pensez à votre voyage et à l’organisation

Nous avons beaucoup de chance ici en Europe, j’essaie généralement de prendre le train chaque fois que je le peux. Je suis conscient d’essayer de prendre l’avion le moins possible.

Faites vos valises de manière durable

LAMP-it lampe désinfection UVC
LAMP-it élimine bactérie et virus sans utiliser de produits chimiques, une alternative écologique validée par des laboratoires français

J’ai récemment acheté une valise d’occasion parce qu’elle était déjà fabriquée et qu’elle était moins chère. J’essaie de faire le moins de bagages possible, par exemple mes articles de toilette que j’essaie de réduire à du savon et à une barre de shampoing, un rasoir en acier inoxydable et une brosse à dents. Je ne veux pas voir autant de déchets plastiques dans un autre pays. J’essaie d’en laisser le moins possible. En cette période pandémie je glisse ma LAMP-it, la lampe de désinfection UVC qui me permet de voyager plus sereinement. Je LAMPe quelques surfaces quand j’arrive dans un airbnb (la télécommande tv, poignée de porte, interrupteur, table de repas ….)

Planifiez l’endroit où vous mangez

Je fais généralement quelques recherches au préalable. Je suis un gros mangeur, donc c’est très important dans ma vie de tous les jours. Mais aussi parce que je veux soutenir les restaurants, par exemple, qui pensent à leurs déchets ou qui font du compostage ou non, qui cuisinent des produits locaux.

Le mieux, c’est d’avoir des connaissances locales

J’adore louer un vélo dans une nouvelle ville et explorer de nouveaux quartiers. On trouve les meilleurs endroits en discutant avec les gens et en découvrant tous les joyaux cachés, je profite pour me désintoxiquer de la voiture.

Leave a Reply