Le COVID-19 a-t-il changé le zéro déchet?

Avec la pandémie comme déclencheur, la conversation sur la durabilité et le mode de vie sans déchets prend de plus en plus d’ampleur. Ceux qui ont activement fait le changement, comme des influenceur comme Béa Johson, Chloé Metahri, Mélanie Lily et bien d’autres ont passé les dernières années à travailler pour un mode de vie sans déchets.

« Il y a des praticiens du zéro déchet et zéro plastique qui produisent à peine une quantité de déchets en verre sur une période de cinq ans »

ADEME

Ce choix de mode de vie est lié à une vie durable, à une prise de conscience de l’environnement et à des choix basés sur ce qui est bon pour l’environnement. Au cours des derniers mois, la pandémie actuelle a intensifié les discussions sur la durabilité et le mouvement « zéro déchet » a pris de l’ampleur.

COVID-19 a aggravé l' »éco-anxiété »

en rendant les gens conscients de leurs choix. L’éco-anxiété fait référence à une peur de l’état de l’environnement.

« Cela a probablement commencé l’année dernière avec le discours de Greta Thunberg aux Nations unies et les « Fridays For Future » (FFF), le mouvement international des écoliers qui réclament des mesures contre le changement climatique. La pandémie a donné aux gens plus de temps pour y réfléchir et avoir des conversations au sein de la famille. Prendre le temps de faire de se plaisir simplement ».

365 REUSABLE a remarqué l’intérêt croissant pour ce mode de vie au cours des huit derniers mois. Notre observation est basée sur les questions que l’on reçoit et les différents sujets consultés sur le blog.

« La pandémie nous a appris que si la société se rassemble, le changement est possible. Comme tout le monde était à la maison pendant les périodes de confinement, des changements perceptibles ont eu lieu dans l’environnement ».

365 REUSABLE

Pour la plupart des gens, le réveil aurait été la nouvelle que la terre se guérissait d’elle-même pendant les confinements dans le monde entier, en observant quotidiennement les changements de leur petit espace de vie : le retour du bruit des oiseaux, la visite d’animaux sauvages, le silence dans le ciel sans trafic aérien, le bleu du ciel plus bleu, la nuit plus éclairée ….

La règle des 5R

Un mode de vie sans déchets ne se limite pas à éviter le plastique ; il tourne autour des cinq R : refuser, réduire, réutiliser, recycler et composter

Une étape à la fois, un ami qui distribue des produits alimentaires biologiques a une politique stricte de non-plastique :

« Ce n’est pas nouveau. Nous avons vécu cette vie, le recyclage et la réutilisation. Nous avons juste perdu notre chemin au fil du temps »

Jean – producteur / distributeur bio

Jean encourage les clients à utiliser leurs propres conteneurs, les sacs en tissu faits de déchets de couture et les bocaux en verre propres collectés à titre de dons deviennent des emballages pour les provisions achetées en vrac.

« Les gens sont maintenant prêts à faire un pas de plus pour faire la différence », dit-il. Bombardée de questions sur ce nouveau mode de vie peu familier, Jean prend de son temps et tends ses mains à ceux qui veulent faire le changement.

« Il est impossible d’être à 100% si l’on achète des choses comme l’électricité », dit-il. Néanmoins, elle s’en approche, en cultivant ses propres légumes, en faisant ses courses dans des friperies et en fabriquant ses propres produits de soins de la peau, ses produits d’entretien de maison et les des activités comme la cuisine

« Jus de pomme de terre, blanc d’œuf, miel, curcuma, graines de lin, huile de noix de coco – j’utilise ce que je mange pour fabriquer des produits de soin pour la peau. Je suis mon propre cobaye », dit la compagne de Jean.

Le conseil de 365 REUSABLE à ceux qui cherchent à changer les choses est simple : trouvez votre rythme et avancez pas à pas, une étape à la fois est une approche plus facile.

« Ce n’est pas facile si vous voulez que votre vie change complètement du jour au lendemain. Vous finirez par être stressé. Faites un ou deux changements et partez de là. Nous n’avons pas besoin d’être cette personne qui fait tout à la perfection, Si 100 personnes font de petits changements de manière imparfaite, c’est suffisant. »

Stephane
365 REUSABLE / lamp-IT

Porter des sacs en tissu pour faire les courses ou ses propres couverts en mangeant au restaurant, par exemple, sont des petits pas mais des pas importants.

Leave a Reply