PARTAGEZ VOTRE EXPERIENCE-20% remise
Ma résolution 2020 ? Adopter une routine beauté sans gaspillage

Qu'est-ce que la beauté écologique ?

Ou encore la beauté propre, la beauté verte, la beauté bio ou la beauté naturelle ? Dans cette article de blog zéro déchet et zéro plastique, notre ambassadrice beauté Caroline, experte en soin beauté écologique, explore les tenants et aboutissants de la beauté sans ou avec peu de déchets, présente les produits et les ingrédients à surveiller et répond à toutes les questions les plus pressantes à ce sujet.

Il y a des avantages à être experte beauté, et l'un d'eux est la gratuité des produits de beauté. Tant de produits de beauté gratuits. Plus de produits de beauté gratuits qu'une personne pourrait vouloir ou avoir besoin ou même utiliser. Lorsque les emballages remplis de produits sont apparus pour la première fois sur le pas de ma porte, il y a environ un an et demi, j'avais l'impression d'avoir tout : j'avais trouvé ma passion, j'étais payé pour écrire sur mon sujet de prédilection : les soins beauté et la cosmétique et je recevais des dizaines d'échantillons de produits make-up, de gels, de crèmes; de masques et plus encore à tester chaque semaine.

Mais cet avantage a vite posé un problème. Les boîtes, le papier bulle et les bouteilles s'empilaient, d'abord sur le comptoir de ma salle de bain, puis dans un placard de couloir, et enfin dans un bac de don permanent près de la porte d'entrée. J'avais tout cela, bien sûr, mais c'était trop.

À mesure que cette pile s'est accumulée, cela a changé la façon dont je voyais l'industrie de la beauté. Chaque article que je lisais comme : " les 10 produits de beauté Amazon dont vous avez besoin en ce moment " me faisait réfléchir : Quelle quantité de déchets pouvaient générés ce top 10 produits de l'année? 

J'avais trouvé une nouvelle passion depuis 2019 : réduire mon impact environnemental

Depuis un an, j'ai cessé de me concentrer autant sur les produits de beauté pour me concentrer sur l'industrie de la beauté, en particulier son impact sur la planète, qui est pour le moins très important. Saviez-vous que les marques de beauté produisent environ 77 milliards d'unités d'emballages en plastique par an, et que plus de 70 % de ces emballages finissent dans les décharges ? Ou que les emballages représentent 40 % des déchets plastiques mondiaux ? Dans les grandes villes, on estime que 38 % des émissions de composés organiques volatils (COV) dans la pollution de l'air proviennent de la vaporisation et de l'application de laques, de sérums et de parfums. Des milliards de lingettes de maquillage sont envoyées dans les décharges chaque année - et ce ne sont que des lingettes de maquillage. Imaginez l'impact environnemental de nos soins collectifs de la peau, des cheveux, du corps et du maquillage !

Je ne pouvais plus justifier l'usage de tous ces produits industriels et contribuer à faire grossir ce tas de déchets, alors j'ai suite à cette prise de conscience j'ai fait les efforts nécessaire pour réduire mon propre impact sur l'environnement : J'ai donné tous ces rouges à lèvres et lotions à des amis et des membres de ma famille qui les utilisaient lorsqu'ils étaient déjà ouverts, et j'ai donné les boîtes non ouvertes au refuge pour femmes de ma ville et j'ai réduit ma routine beauté à l'essentiel. (Oh, et j'ai aussi cessé d'accepter les échantillons, ce qui a été l'expérience la plus libératrice de ma vie d'adulte).

Cette année, je prends la résolution de faire un pas de plus en adoptant une routine de beauté sans gaspillage.

Zéro déchet signifie produire zéro déchet. Rien n'est jeté à la poubelle en direction d'un centre de valorisation énergétique ou en site d'enfouissement. Tout est recyclé ou composté.
C'est une norme assez difficile à respecter, surtout dans le monde des emballages plastique et des bouteilles de shampoing liquide.

J'ai commencé mon voyage vers le zéro déchet avec mes produits de soins personnels comme le dentifrice, le nettoyant pour le visage, le lait hydratant. Tous étaient emballés voir suremballé puis vendus dans d'énormes quantités de plastique. De plus, leurs ingrédients étaient composés de matières synthétiques d'origine pétrochimique. Je nageais dans le plastique.

La première étape : Utiliser moins.

Vous connaissez probablement la devise le règles des 3R " réduire, réutiliser, recycler ", mais il y a un autre mot en " R " qui est à mettre au dessus de cette liste, et c'est " refuser ". En d'autres termes : N'achetez pas des choses dont vous n'avez pas besoin.

Je pense que le marketing fait un très bon travail pour nous faire sentir laids, comme si nous avions besoin d'un million de produits pour être tout simplement la plus belle 

J'ai réalisé que je n'ai pas besoin d'un million de produits pour être au mieux de ma forme. J'en ai trouvé deux qui marchent vraiment bien. Un programme de soins de la peau sans gaspillage consiste par exemple d'un duo de produits éco responsable comme un savon facial au charbon de bois de tea tree et de l'huile essentielle de genévrier par exemple.

Bonus inattendu : Moins de produits signifie moins de stress pour votre barrière cutanée et une peau plus saine.

Arrêter et remplacer les produits à usage unique peut avoir un impact majeur sur votre démarche zéro déchet.

La façon la plus simple de réduire votre impact sur l'environnement est de remplacer vos produits de beauté à usage unique.  Les produits que vous utilisez une fois et que vous jetez, comme les lingettes de maquillage, les cotons exfoliants, les masques film de beauté et les cotons-tiges, par des produits de remplacement durables. Vous réduirez vos déchets et le nombre de produits dans votre salle de bain avec simplement un lot de lingettes lavables et réutilisables, un lot de coton-tige réutilisable pour nettoyer vos oreilles et vos séances make-up.

Tout est dans l'emballage !

Vous vous souvenez de ces 77 milliards d'unités d'emballages en plastique par an, qui contribuent à représenter 40 % des déchets totaux du monde ? Oui, le but de la beauté zéro déchet est de les éviter complètement.

"La meilleure chose est de ne pas avoir d'emballage"

ce qui semble évident et aussi impossible. Il y a des moyens de contourner tout ce plastique fâcheux, cependant. Des enseignes physiques se sont lancés dans le rechargement de produits de beauté et offrent des " stations de remplissage " en vrac pour les huiles, les déodorants, les shampoings secs et le dentifrice, entre autres. Les clients n'ont qu'à apporter leurs propres contenants à remplir et voilà ! La beauté sans forfait. 

Après cela, la meilleure option serait l'emballage en papier, mais en s'assurant que le papier est recyclable à 100 %. Ensuite, il y a les emballages en aluminium ou l'acier, qui serait la meilleure option. Le verre entre également dans cette catégorie. Ces matériaux sont recyclables à l'infini, donc "ils contiennent généralement déjà un énorme pourcentage de matériaux recyclés." (La qualité du plastique recyclé se dégrade avec le temps et finit par ne plus pouvoir être recyclée, ce qui explique en partie pourquoi il est si dommageable pour la terre). 

Les emballages rechargeables sont une autre option écologique, hélas, les options rechargeables ne comptent pas encore comme " zéro déchet " parce que les recharges elles-mêmes sont généralement en plastique. C'est le seul domaine dans lequel je pense qu'il y a tellement de place pour l'amélioration.

Les matériaux "biodégradables" ou "compostables" sont très bien aussi... mais seulement si vous les compostez.

S'il y a quelque chose à répéter encore et encore, c'est ça : N'envoyez rien qui puisse se décomposer ou qui soit biodégradable dans une décharge. De très nombreuses études ont montré que les matériaux biodégradables se biodégradent très rarement dans les sites d'enfouissement ; ils n'offrent pas assez d'oxygène, de lumière ou de terre pour décomposer les fibres végétales. Ces matériaux devraient plutôt être compostés. Et si vous ne compostez pas ? Ne consommez pas de produits biodégradables, malheureusement, cela signifie que les serviettes nettoyantes biodégradables et démaquillantes  qui sont bien intentionnées, sont déconseillées. Le mode d'emploi indique inexplicablement aux utilisateurs de " jeter les lingettes à la poubelle " après usage, ce qui annule cette étiquette " biodégradable " et perd tout son sens.

Vos ingrédients sont-ils écologiques ?

On met (à juste titre) l'accent sur l'emballage, mais retournez l'emballage et vous apercevrez le déchet le plus sournois de tous : les produits pétrochimiques.

Les produits pétrochimiques sont des substances dérivées du pétrole et du gaz naturel, tout comme les plastiques et le carburant diesel, et les cosmétiques en sont pleins. Pour n'en nommer que quelques-unes : la cire de paraffine, l'huile minérale, le toluène, le benzène et tout ingrédient précédé de butyle, de PEG ou de propyle (comme le propylèneglycol). Ce sont généralement des sous-produits peu coûteux de l'industrie pétrolière, donc bien qu'ils ne génèrent pas activement de déchets, les partisans du zéro-déchet les évitent par principe. La plupart sont également associés à des risques pour la santé cancérigène, alors il y a de quoi commencer à se pencher sur les étiquettes.

Une véritable routine de beauté " zéro déchet "

Une véritable routine de beauté " zéro déchet " permettrait également d'éliminer les ingrédients " bioaccumulatifs ", c'est-à-dire les substances qui s'accumulent dans l'environnement et ne se décomposent jamais. Le triclosan, le triclocarban et le silicone en sont des exemples. La silicone est la plus utilisée ; elle pourrait se cacher dans les listes d'ingrédients sous les noms de diméthicone, cyclométhicone, cyclohexasiloxane, cétéarylméhicone et cyclopentasiloxane.

Les adeptes du zéro déchet préfèrent les ingrédients 100 % naturels et biologiques, qui peuvent être difficiles à trouver dans les produits de beauté conventionnels. Alors pourquoi ne pas acheter des herbes et des huiles biologiques en vrac ? Je fabrique moi-même la plupart de mes produits de soins de la peau sans déchets, y compris les nettoyants, les toniques, les hydratants et les masques, en utilisant mes propres pots et bouteilles en verre (réutilisables !).

"Une boîte de bicarbonate de soude et un pot d'huile de noix de coco peuvent à peu près couvrir votre routine de beauté ". Je combine les deux pour faire du dentifrice et utilise le bicarbonate de soude comme déodorant, exfoliant facial et traitement ponctuel . Et l'huile de noix de coco, comme tout le monde le sait maintenant, est le multitâche ultime : Utilisez-la comme démaquillant, nettoyant à l'huile, hydratant pour le corps et crème à raser.

Mais avez-vous pensé à l'expédition ?

Vous êtes déjà débordé ? Non ? Alors considérez le coût environnemental de l'emballage et de l'expédition de vos achats en ligne : les boîtes, le papier bulle, les encarts en papier et les autocollants. Ahhh !

Il est toujours préférable de faire vos achats en personne, mais si vous ne pouvez pas le faire, cherchez des détaillants en ligne qui expédient leurs produits dans des contenants recyclables sans emballage excessif.

Ne jetez pas vos anciens produits avant de les remplacer par des solutions eco friendly

Si l'idée de votre armoire de toilette remplie de plastique et de produits pétrochimiques vous donne envie de vous débarrasser de tout et de prendre un nouveau départ... ne le faites pas.
"Si vous voulez réduire vos déchets, ne vous contentez pas de jeter toutes vos merdes et d'acheter de nouveaux trucs", Je suggère toujours d'utiliser ce que vous avez déjà avant d'acheter quelque chose de nouveau. Cela permet une transition plus douce, de toute façon. Une fois que vous avez terminé votre tube de dentifrice actuel, essayez une poudre dentaire durable. Après ça, qui sait ? Peut-être vous sentirez-vous plus à l'aise en échangeant votre shampoing imbibé de silicone contre une barre de shampoing sans emballage.

Maintenant, recyclez ces emballages vides.

N'oubliez pas la première règle du zéro déchet : Rien n'est jeté. Si vos produits sont en papier recyclable, compostez-les. Pour les options en plastique, en aluminium, en acier ou en verre, tout est question de recyclage.

Voici le piège : Le recyclage peut être déroutant. Certains disent que c'est une arnaque. La plupart des services municipaux offrent un recyclage très limité, ou parfois pas de recyclage du tout. Heureusement, il existe de nombreux programmes qui permettent de récupérer vos produits de beauté vides et de les recycler correctement pour vous. Vous pouvez aussi commander votre propre boîte TerraCycle et expédier vos produits recyclables directement à l'entreprise. De plus en plus de marques de beauté soucieuses de l'environnement offrent maintenant des programmes postaux similaires. 

Oui, je sais, c'est beaucoup d'efforts mais beaucoup d'économies

Mais vous savez ce qui est aussi beaucoup ? L'argent que je dépensais pour les soins de la peau dont je n'avais pas besoin. L'effort que j'ai fait pour briser les boîtes qui apparaissaient sur mon porche. La quantité de papier bulle que j'ai accumulé dans l'espoir de le réutiliser, assez pour couvrir tous mes meubles et même deux fois. L'anxiété du changement climatique qui se resserrait dans ma poitrine la nuit. La culpabilité que je ressentais pour n'avoir rien fait à ce sujet.

Je pensais que le plus grand avantage d'être considérée comme une blogueuse beauté était les produits gratuits,  maintenant, je réalise que c'est la force et l'impact de mes articles. Si chaque personne qui lit cet article s'engage à échanger un seul produit à faible teneur en déchets ce mois-ci, nous pouvons faire une différence. "Vous n'avez pas à changer vos habitudes d'un seul coup et vous pouvez faire un choix différent maintenant, et progressivement, avec le temps, ça s'additionne."

Qui est avec moi ?

Caroline - 365reusable.com

Related Posts

Votre coque de téléphone grandit dans un champs
Votre coque de téléphone grandit dans un champs
Protéger son téléphone avec la force de la nature ! Plus d'un milliard de coque de protection de smartphone sont fabr...
Read More
Comment nettoyer vos oreilles en toute sécurité
Comment nettoyer vos oreilles en toute sécurité
Nettoyer ses oreilles avec un coton-tige réutilisable et lavable Beaucoup d'entre nous ont probablement entendu les m...
Read More
4 avantages et 4 inconvénients des plastiques biodégradables
4 avantages et 4 inconvénients des plastiques biodégradables
Le plastique biodégradable une alternative écologique au plastique à base de pétrole ? Les plastiques biodégradables ...
Read More
  • Jan 09, 2020
  • Catégorie: Blog
  • commentaires: 0
laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.