Non, le Groenland n’a pas perdu 40 % de sa glace en 24 heures (et heureusement)

Evidemment, le chiffre impressionne : le 13 juin, en une seule journée, le Groenland a vu fondre 2 milliards de tonnes de glace. Soit 2 km3, si vous préférez. C’est colossal. Mais ça ne représente en aucun cas 40 % de la masse totale des glaces de l’île, comme cela a été affirmé sur de nombreux sites américains et français. Démonstration:

Oui, le 13 juin 2019, le Groeland a bien perdu 2 milliards de tonnes de glace en 24 heures. Oui, ça représente 2 kilomètres cubes de glace dure transformée en eau douce. Oui, c’est énorme. Mais, non, heureusement, évidemment, cela ne représente pas 40 % des glaces groenlandaises, comme cela a été écrit et repris par nombre de sites, aux États-Unis et en France.
Quelques chiffres et opérations simples permettent de le vérifier facilement. Si l’île sous souveraineté danoise mesure au total 2,1 millions de km2, son inlandsis (autrement dit, sa calotte glaciaire) est de 1,7 million de kilomètres carrés – soit trois fois la superficie de la France. Et il est recouvert, en moyenne et pour faire court, par deux kilomètres d’épaisseur de glace. Total, donc : 3,4 millions de kilomètres cubes de glace.

Une superficie a été transformée en volume

Le rapport final de la perte de glace enregistré en 24 heures est simple : 2 km3 sur 3,4 millions de km3. Soit à peine 0,0001 % de sa masse totale. Les données scientifiques sont confirmées par le site danois Polarportal.

D’où est venue l’erreur ? Du site de la chaîne américaine CNN, dont le raccourci sémantique (« plus de 40 % du Groenland a perdu de la glace ») a vite été transformé par certains en : « plus de 40 % de la glace du Groenland a fondu ». Autrement dit, une superficie a été transformée en volume.

 Ajoutons que si le Groenland avait perdu près de la moitié de ses glaces, le niveau des océans, partout dans le monde, aurait augmenté de… plus de 3 mètres en 24 heures.

Qu’on ne s’y trompe pas, cependant. Le chiffre de 2 km3 en une journée est énorme. Inquiétant. Nous ne sommes qu’au début de l’été. Et certaines stations côtières du Groenland enregistrent des températures de 20 °C et plus.

 

Source : « https://www.ouest-france.fr« 

Leave a Reply