Un désinfectant UV peut-il aider à tuer le coronavirus?

Selon l’ agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, la FDA, l’utilisation de la lumière UV pourrait contribuer à réduire les germes et bactéries nocifs sur les surfaces et objets contaminés

L’efficacité d’un bon masque chirurgical ou masque lavable type I a été prouvée pour aider à prévenir la propagation du Covid-19, mais comme les cas continuent de se produire dans tout le pays, les gens cherchent d’autres méthodes pour aider à contenir le virus. Du renforcement du protocole sanitaire, à la ventilation naturelle des pièces, des couvre-chaussures aux purificateurs d’air à haute efficacité sur les particulaires aériennes HEPA…. on commence à se pencher sur les alternatives aux produits chimiques pour réduire le risque de transmission du COVID-19.

Les UV une alternatives de désinfection sans produits chimiques

Selon la FDA, une forte source de lumière UV pourrait aider à réduire les germes et bactéries nocifs sur les surfaces (pensez à tout: de la table de consultation du médecin généraliste, du comptoir de la réception d’hôtel, du bureau d’un secrétariat …. d’un atelier de maintenance ou d’une literie) et à désinfecter les objets très sensibles, comme votre téléphone portable, votre portefeuille et vos clés. Voici ce que vous devez savoir sur le fonctionnement de la lumière UV contre le coronavirus.

La lumière UV tue-t-elle le coronavirus ?

Beaucoup de professionnels utilisent déjà les UV pour éliminer les germes comme les bactéries et virus dans le monde, du personnel hospitalier aux professionnels de la production d’eau potable, ils utilisent la lumière UV depuis des années pour aider à stériliser les objets et les surfaces. Aujourd’hui, les études scientifiques affirment que certaines formes de lumière UV pourraient être efficaces contre le coronavirus, il faut donc s’orienter vers un produit qui aura effectué des tests en laboratoire en suivant des normes françaises ou normes européennes.

Le rayonnement UVC a une longueur d’onde spécifique qui élimine les virus et bactéries

Le rayonnement UVc est un « désinfectant connu pour l’air, l’eau et les surfaces non poreuses » et le rayonnement UVc a été utilisé efficacement pendant des décennies pour réduire la propagation des bactéries, comme la tuberculose. Selon de nouvelles recherches, les rayons UVc pourraient désormais être également efficaces pour inactiver le virus du SRAS-CoV-2, qui est le virus responsable du coronavirus.

Gardez à l’esprit que les recherches sur le fonctionnement de la lumière UV contre le Covid sont toujours en cours, et 365 REUSABLE met en garde contre le fait que les UVC ne peuvent pas inactiver un virus ou une bactérie s’ils ne sont pas directement exposés aux UVC sous une longueur spécifique avec une distance et un temps d’exposition validé par des tests en laboratoire comme la EN-14476 ou la NFT72181 . En d’autres termes, le virus ou la bactérie ne sera pas inactivé s’il est recouvert, que ce soit par de la poussière ou de la terre, ou disons, sous un étui de téléphone, une rainure ou une fissure.

UVC norme EN14476 et NFT72181 pour vérifier action virucide

la norme qui doit idéalement être inscrite un appareil de désinfection par UVC est la EN14476 et/ou NFT72181, cela signifie que la lampe UVC tue les virus (et les bactéries pour la NFT72181 si le test sur les bactéries en plus du virus est effectué). Lorsque la norme est indiquée, vous pouvez contrôler comment c’est dérouler le test pour obtenir sa validation virucide.

LAMP-it la première lampe portable de désinfection testée par le EN14476 et NFT72181

LAMP-it a effectué les tests dans 2 laboratoires indépendants français.

tableau LOG
TABLEAU DES LOG pour comprendre décontamination, désinfection et stérilisation

APEX LABO a effectué le test selon la méthode EN14476 en exposant 2 virus enveloppés de la même famille du coronavirus humain : l’adénovirus et norovirus, sous un temps d’exposition d’une minute ( le laboratoire ne pouvait pas techniquement descendre sous ce temps d’exposition).

Une réduction de 4 log pour être validé virucide

Log reduction
Comprendre les log de réduction : représente le niveau % d’élimination du désinfectant

Pour valider l’action de désinfection, il faut faire attention si on parle de désinfectant contre les bactéries ou désinfectant contre les virus, donc la réduction après un temps d’exposition:

  • Désinfectant pour éliminer les bactéries, appelé bactéricide, selon la norme EN14476 doit éliminer au minimum 5 log soit 99.999%
  • Désinfectant pour éliminer les virus, appelé virucide, selon la norme EN14476 doit éliminer au minimum 4 log soit 99.99%.
    LAMP-it a été testé selon EN14476 avec un temps d’exposition de 60 secondes à 3 cm de distance et obtient une réduction de 4.5 log sur l’adénovirus et 4.3 log sur le norovirus, ce qui confirme son efficacité virucide sur le coronavirus humain
3 1
LAMP-it désinfection clavier d’ordinateur

ANALYTICE avec la méthode selon la norme NFT72181 qui permet de contrôler l’action de désinfection par voie aérienne, qui est applicable pour une désinfection UVC. Pour valider l’action de désinfection, comme pour le EN14476 il faut préciser le protocole pour lequel le test NFT72181 a été effectué.
LAMP-it a été contrôlé à une distance de 3 cm en exposant des souches de bactéries et de virus enveloppés (de la famille du coronavirus humain) à des rayonnements UVC durant un temps d’exposition de 30 secondes et une minute pour le test NF-T7281

  • Désinfectant bactérie : efficacité bactéricide de réduction sur E.coli de 5.19 log soit >99.999% avec 1 minute d’exposition UVC et de 4.59 soit >99.99% avec 30 secondes d’exposition UVC
  • Désinfectant bactérie : efficacité bactéricide de réduction sur Staphylococcus aureus de 5.22 log soit >99.999% avec 1 minute d’exposition UVC et de 4.31 >99.99% avec 30 secondes d’exposition UVC
  • Désinfectant virus : efficacité virucide de réduction sur Adenovirus de 4.29 log soit >99.99% avec 1 minute d’exposition UVC et de 3.41 >99.9% avec 30 secondes d’exposition UVC
  • Désinfectant virus : efficacité virucide de réduction sur Norovirus de 4.33 log soit >99.99% avec 1 minute d’exposition UVC et de 3.25 >99.9% avec 30 secondes d’exposition UVC

Les UV une alternative de désinfection sans produits chimiques

Les désinfectants UV sont considérés comme « méthode alternative de désinfection », on constate qu’il existe sur le marché une tonne de nouveaux dispositifs de désinfection UV qui n’ont pas été testé par un laboratoire pour contrôler l’efficacité de désinfection sur les bactéries et les virus.

Beaucoup de lampes sont soit équipées de lumière UVA, UVB voir une simple lumière bleue : toutes les 3 lumières n’ont aucun effet de désinfection et ne vous protège pas du risque de contamination. Il est fortement recommander de contrôler la présence de test en laboratoire indépendant, de regarder si une norme française ou européenne est signalée, le temps d’exposition et les conditions d’utilisation recommandées. Lorsque vous recherchez le meilleur désinfectant UV à utiliser pour Covid, vous devez lire attentivement les informations et les offres du fabricant avant de choisir le meilleur dispositif de désinfection UV pour vous.

Un dernier rappel : « Covid-19 » fait référence à une maladie, et les maladies ne peuvent pas être « tuées ». Par conséquent, toute allégation selon laquelle un désinfectant UV « tue le Covid-19 » est toujours considérée comme fausse et trompeuse.

Comment les désinfectants UV fonctionnent-ils ?

Les meilleurs désinfectants UV fonctionnent en utilisant des rayons directs de lumière UV pour tuer les germes et les bactéries. En ce qui concerne l’utilisation de la lumière UV contre le coronavirus, la lumière UV détruit rapidement la couche protéique externe du virus, ce qui réduit ensuite son efficacité.

Un bon désinfectant UV ne fonctionne que par exposition directe. Les rayons UVC ne peuvent donc inactiver un virus que si celui-ci est directement exposé aux rayons UV. L’efficacité d’un désinfectant UV dépend également de la dose et de la durée d’utilisation du dispositif. Pour cette raison il ne faut pas se fier aux arguments marketing, mais aux éléments scientifiques comme vous le faites pour tout autres désinfectants chimiques.

Rayons UVA, UVB et UVC

Une dernière remarque : il est important de discerner la différence entre les différents types de rayons UV. L’efficacité des UVA et UVB est tout simplement nulle, seul les UVC sont efficace dans la lutte contre le coronavirus, mais des variations selon les longueurs d’ondes ont une efficacité plus ou moins importante. LAMP-it a optimisé efficacité virucide et bactéricide de la lampe en réalisant plusieurs tests en laboratoire jusqu’à trouver la bonne composition de LED UVC, lui permettant d’obtenir des résultats performants.

Leave a Reply